Sommeil : les ronflements, un problème pour la moitié des français

Malgré ce que certains pensent, les femmes aussi sont concernées par les ronflements. Peu de personnes assument ronfler, pourtant ce phénomène touche beaucoup de gens.

Au total, ce serait plus de 30 millions de français qui seraient touchés par le ronflement, le sien ou celui de son partenaire. C’est donc un problème pour certains qui ont du mal à s’endormir et à passer ensuite une bonne nuit réparatrice.

Un problème répandu

Ainsi, selon l’étude, 70 % des français seraient fatigués la journée à cause des ronflements !

Ils deviendraient donc un véritable fléau pour certains. A cela s’ajoute 35 % de personnes qui se disent de mauvaise humeur à cause des troubles du sommeil provoqués par les ronflements. Ces derniers auraient même des répercutions dans la vie de couple. Autrement dit, pour un bon nombre de français, le ronflement est un véritable problème.

L’enquête nous informe sur le manque de connaissances de ce phénomène pourtant bien courant.

Sommeil : les ronflements, un problème pour la moitié des français

Premièrement, seules 35 % des personnes qui ont participé au test savaient qu’il y a une possibilité de lien entre l’apnée du sommeil et le ronflement. C’est pourtant bien le cas. Ensuite, peu de personnes connaissent le lien entre l’apnée du sommeil et le risque plus important de cancers. L’apnée du sommeil doit pourtant être traitée pour éviter de développer aussi d’autres maladies.

Des traitements inefficaces

Certains partenaires n’hésitent pas à employer tous les moyens possibles pour faire taire leur compagnon, mais sans succès. De nombreuses techniques, souvent peu efficaces, sont tout de même adoptées par quelques uns : tousser ou pincer le gros doigt de pied sont deux des techniques les plus connues. Les plus inventifs sifflent mais d’autres décident de choisir une solution bien plus radicale : ils font chambre à part.

Plusieurs solutions sont proposées aux ronfleurs, mais elles semblent plus ou moins efficaces.

Certains ont essayé tous les types de produits mis à leur disposition : sprays, pastilles et
bandelettes… mais rien ne fait passer les ronflements. 90 % des participants avouent même que les traitements sont inefficaces.

Partager >>