International : deux avions de chasse abattus en Ukraine

Mercredi, deux avions de chasse ukrainiens ont été abattus dans l’est de l’Ukraine. Les avions de chasse étaient de type Soukhoï Su-25. Ils volaient à proximité de Donetsk lorsque l’accident est survenu.

Une origine des tirs encore incertaine ?

Selon ce dernier pays, ce serait des missiles russes qui seraient à l’origine de cette telle attaque. La localisation est particulière car la scène s’est déroulée à proximité du crash MH17 qui a eu lieu jeudi dernier. Il y aurait seulement quelques dizaines de kilomètres séparant les deux chutes d’avion, ce qui laisse penser qu’il y a un lien entre les deux. La principale piste est celle des rebelles qui auraient abattu l’avion de ligne par erreur. Le 17 juillet, le crash a provoqué 298 morts.

Les rebelles avaient affirmé qu’ils ne possédaient pas de missiles pouvant atteindre des altitudes supérieures à 2.500 à 3.000 mètres. Cependant, des experts américains ont rapidement démenti ces informations en proposant une hypothèse différente : les rebelles aux équipements russes ont bien effectués les tirs de missiles. Ces informations sont totalement en désaccord avec ce qu’affirme Moscou.

International : deux avions de chasse abattus en Ukraine

Des interrogations sur le sort des pilotes

Un premier porte-parole avait alors annoncé : « malgré des leurres thermiques lancés par les pilotes, les appareils ont été touchés par des missiles sol-air tirés par les rebelles dans une zone proche du village de Dmitrivka dans la région de Donetsk proche. Dmitrivka est distante d’environ 45 kilomètres du site du crash du vol MH17 ».

« On ignore le sort des pilotes » avait alors indiqué un autre porte parole.
Vladyslav Seleznev, quant à lui, a indiqué que les pilotes des avions auraient réussi à s’éjecter.

Après ces paroles un peu hésitantes, le conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien a affirmé que : « Deux de nos avions ont été abattus à l’altitude de 5200 mètres. Selon les premières informations, le lancement des missiles a été effectué depuis le territoire de la Russie. »

Partager >>