Santé : un adolescent meurt d’une overdose de caféine

L’ingestion de caféine pure peut avoir de lourdes conséquences. Un jeune homme, Logan Stiner, âgé de 18 ans a été retrouvé mort après avoir pris de la caféine. La Food and Drug Administration prévient qu’« une seule cuillère équivaut à environ 25 tasses de café ».

Ce produit est extrêmement stimulant et peut conduire à la mort en cas de dosage trop important. La FDA prévient les parents aussi bien que les jeunes que la caféine pure peut être mortelle. La mort est souvent provoquée par un accident cardiaque après un surdosage de caféine.

Les utilisations de la caféine

Des étudiants l’utilisent parfois pour les périodes de révisions ou pour sembler plus dynamique. Seulement, les effets sont de courte durée et la phase d’après est beaucoup moins plaisante car elle peut provoquer des formes de dépression. Lorsque la caféine est associée à de l’alcool, le mélange peut rendre euphorique. C’est ce que recherchent certains adeptes de la fête.
La caféine pure en poudre peut très facilement être achetée sur Internet car elle est en vente libre, contrairement aux autres drogues.

Santé : un adolescent meurt d’une overdose de caféine

Ce produit ne provoque pas moins d’addictions pour autant. Il peut avoir des effets semblables aux drogues dures en pouvant rendre une personne tout aussi dépendante. De plus, ce produit est peu onéreux, ce qui pousse certaines personnes à en acheter. Il peut être utilisé comme boisson énergisante mais aussi dans le domaine de la cosmétique pour différents soins et différentes vertus.

Un produit pointé du doigt

Pour rassurer les consommateurs quotidiens de cafés, le dosage en caféine doit être vraiment important pour provoquer des difficultés donc pas d’inquiétude pour les amateurs de café. Cependant, il faut tout de même faire attention car aux Etats-Unis, il y a déjà eu 18 décès depuis début 2014. Il se pourrait que cette poudre ait fait d’autres victimes car le taux de caféine n’est pas obligatoirement contrôlé lors d’une autopsie. Ce phénomène qui n’est pour l’instant pas encore arrivé en France mérite une grande vigilance.

Partager >>