E. Coli : une nouvelle contamination dans le Finistère

Attention aux habitants de deux villes du Finistère : une bactérie de type E. coli a été retrouvée dans l’eau courante, et la préfecture fait appel aux résidents pour qu’ils évitent pour le moment de consommer celle-ci.

Cependant, il s’agirait d’une contamination sans gravité, ne risquant manifestement pas de générer des effets graves sur la santé des consommateurs.

Quelles sont les communes concernées par cette contamination E. coli ?

Et ce sont les villes de Riec-sur-Belon et Moëlan-sur-Mer qui sont concernées par cette alerte. Si l’on en croit les analysées réalisées ainsi que les propos des autorités du Finistère, qui dénoncent une contamination modérée. Cependant, le fait de consommer l’eau du robinet pourrait causer une gastro-entérite chez les consommateurs, avec des symptômes digestifs dont la gravité resterait faible.

Il est cependant conseillé d’éviter l’eau courante pour le moment afin d’éviter ces malaises, qui bien que bénins restent malgré tout très désagréables.

D’ici demain, on en saura davantage concernant les nouveaux tests réalisés pour ces deux communes, concernant la contamination.

Que faire en attendant que la contamination soit résolue ?

Il sera ainsi nécessaire d’éviter bien sûr de boire cette eau tant que l’alerte n’a pas été levée.

Il faudra aussi éviter d’utiliser cette dernière pour laver ses fruits et ses légumes si ceux-ci ne sont pas cuits ensuite.

En revanche, une fois bouillie, cette eau redevient propre à la consommation, elle peut donc être utilisée en tant qu’eau de cuisson sans représenter le moindre risque pour les consommateurs. Sachez que des bouteilles d’eau sont à la disposition des habitants de ces deux communes, proposées par les collectivités.

Partager >>