Festival d’Avignon en demie teinte, grèves des intermittents

Mise à jour 13/07/2014 > 12h48 > Les intermittents continuent de faire parler d’eux en cet été 2014, notamment concernant le fameux festival d’Avignon, menacé par ces derniers d’être annulé cette année.

Et aujourd’hui samedi 12 juillet, ce sont en tout 13 spectacles qui étaient au programme du célèbre festival. Malheureusement pour les spectateurs et suite à une manifestation de la CGT, ce sont uniquement 5 manifestations qui auront lieu aujourd’hui.

Et en plus de décevoir les touristes, le directeur est particulièrement touché de ce retournement de situation, concernant ce mouvement de grève des intermittents du spectacle.

Une grève au festival d’Avignon adoptée en majorité

Ce sont environ 65% des concernés qui ont voté pour la grève, et pourtant seuls 44% l’ont effectivement faite. Rappelons que les grévistes manifestent concernant d’éventuels changements opérés par le gouvernement concernant le système de chômage actuel des intermittents.

Cela pourrait mettre en branle toute la diversité culturelle française, mettant ainsi dans la précarité des milliers d’artistes dont certain se verraient obligés d’abandonner leur fonction artistique pour un métier plus régulier.

Les intermittents du Festival d’Avignon ont besoin de ce système

Concernant le festival d’Avignon, les répercussions ont été faibles concernant la fréquentation sur l’ensemble des manifestations culturelles prévues.

Cependant, 138 500€ de pertes de chiffre d’affaires ont été observés, ce qui est colossal, et pourrait selon le directeur, Olivier Py, être préjudiciable pour le festival de l’année prochaine. Cela étant, les intermittents sont menacés de façon considérable par cette perte de privilège au sein de leur statut, ce qui leur donne une légitimité, même si leurs actes penchent vers une forme d’intimidation.

Partager >>