Le typhon Neoguri au Japon : une alerte spéciale

Depuis le nouveau dispositif d’alerte qui a été mis en place il y a un an, c’est la première fois qu’un avertissement maximal a été déployé. Le Japon est sous une « alerte spéciale » par rapport au typhon Neoguri.

Il a atteint le sud du Japon le mardi 8 juillet et poursuivra son chemin plus au nord.

Prévention des dégâts

Les autorités, conscientes du danger, ont conseillé l’évacuation de plus d’un demi-million de personnes. C’est au tour de l’île principale d’Okinawa de rentrer dans le plan de vigilance. Elle pourrait aussi rencontrer des pointes de vent à près de 215 km/h. Tour à tour, les villes décident d’inviter les habitants à rejoindre les refuges créés par les municipalités. Les liaisons aériennes et maritimes ont été coupées pour assurer la sécurité.
De nombreux foyers ont déjà été privés d’électricité. D’immenses vagues de 14 mètres pour certaines et des vents violents ont provoqués des blessés et un disparu.
Des questions se posent sur les deux centrales nucléaires sur l’île de Kyushu.

Le typhon Neoguri au Japon : une alerte spéciale

Des vagues et des vents violents touchent le Japon

Le typhon devrait, selon les prévisions, toucher pratiquement la totalité de l’archipel japonais. Les intempéries concerneront 90% du territoire japonais, selon les prévisions. Ce typhon est d’autant plus dangereux que les autres car il se déplace très lentement : il avance à 25km/h environ ce qui accroit les risques de dégâts.
Des habitants ont pu filmer l’océan déchainé, des voitures envolés par le vent et des maisons en bois détruites. De nombreux arbres et branches se retrouvent sur la route et gênent le passage.
Le Japon est souvent touché par ce genre d’intempéries qui ont cependant souvent lieu plus tard dans l’année.

Mehach-magazine.com vous tiendra bien évidemment informé de la suite des évènements.

Partager >>