France Nigeria : bienvenue en quarts de finale

Ce ne fut pas de tout repos pour les Français, contre toute attente. Cependant, la qualification est là, et bien là, n’en déplaise à l’équipe de France qui après une lutte acharnée a malgré tout pu trouver le chemin des quarts de finale. Décryptage de ce match à suspens par Mehach-magazine.com.

L’équipe du Nigeria n’a pas à en rougir pour autant : malgré une certaine approximation (que l’on a également ressentie auprès des bleus lors du déroulé du match, en particulier au niveau technique), leur détermination a été suffisamment forte pour tenir le coup durant 79 minutes, sans même encaisser le moindre but venant de l’équipe française.

Les bleus iront minimum jusqu'aux quarts de finale de cette coupe du monde 2014, c'est maintenant une certitude.

Le dernier quart d’heure a été déterminant

Ainsi, une grande majorité du match s’est déroulée sans qu’aucune équipe n’ouvre le score.

Ce n’est qu’à la 79 ème de ce France Nigeria que Paul Pogba a réussi à tirer et marquer pour finalement permettre à la France d’entrevoir la victoire et sa qualification en quarts de finale, sans devoir passer par une prolongation de match. Cette réussite fut scellée durant les arrêts de jeu par un but officiellement attribué à Joseph Yobo contre son camp, à la 92 ème minute. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on a été tenu en haleine !

Hier, les bleus se sont, non sans mal, qualifiés pour les quarts de finale face  au Nigeria.

Un arbitrage qui fait polémique

Certains à l’issue de ce match gagné 2 – 0 par les Français dénoncent un arbitrage tourné vers l’avantage de la France. Le geste inopiné de Matuidi ayant blessé Onazi a fait naître une polémique quant aux réprimandes arbitraires jugées un peu trop légères considérant la supposée gravité de son geste.

Celui-ci a malgré tout avoué être allé s’excuser dans le vestiaire de l’équipe adverse après la rencontre et la qualification de la France en quarts de finale.

Partager >>