ABCD de l’égalité abandonné

Les décisions qui incombent à un gouvernement sont, dans la logique de la vie politique, propice aux critiques du camp adverse. Ainsi va la vie politique en France. L’ABCD de l’égalité en a fait les frais.

Benoit Hamon annonce la mort du projet

Appelé à se déclarer sur l’état d’avancement du projet de l’ABCD de l’égalité, François Hamon, ministre de l’Education Nationale, a ce matin annoncé que le projet était abandonné. Reculade magistrale pour les uns, sage décision pour les autres, le gouvernement semble une fois de plus chancelant et flexible quant à ses projets phare de campagne présidentielle.

Programme d’égalité Filles-Garçons : un gâchis

On en viendrait presque à ne plus être étonné de ces changements de cap mais combien d’argent, de travail et de temps ont été investi dans ce projet pour au final se voir balayé d’un geste de la main. A une heure où l’on prône l’économie en grande messe comment des projets aussi coûteux dans leur élaboration peuvent-ils être mis au rebus ?

Education : nouveau programme de formation 

Afin que la reculade ne soit pas trop amère Najat Vallaud-Belkacem a annoncé de nouveaux pans dans la formation des enseignants en ce qui concerne l’égalité fille-garçon, ainsi que du nouveau matériel pédagogique mis à disposition pour les enseignants.

Car en effet si la formule n’a pas séduit et a même provoqué de fortes houles dans certains extrêmes, l’idée est plus que d’actualité pour un pays qui a un tel retard en matière d’égalité homme-femme. Ce ne peut être en effet qu’une bonne chose que le problème soit réfléchi à la racine et que les clichés soient dénoncés dès le plus jeune âge. En bref, l’idée est bonne mais la copie à revoir !

Partager >>